Calcul du taux d'endettement : on vous explique tout

29 NOVEMBRE 2021

Lors d’une demande de prêt immobilier, les banques procèdent systématiquement au calcul du taux d’endettement avant de vous donner une réponse.

Cet indicateur donne une idée de votre capacité à honorer les mensualités de crédit, et vous protège aussi contre le surendettement.

Alors, qu’est-ce que le taux d’endettement ? Quel est le maximum à ne pas dépasser ? Peut-on, soi-même, calculer son taux d’endettement ? On vous dit tout.

Calcul du taux d’endettement

Qu'est-ce que le taux d'endettement ?

Le taux d'endettement est un indicateur, utilisé par une banque ou un organisme prêteur pour vérifier votre solvabilité avant de vous octroyer un crédit.

Il s'exprime en pourcentage qui correspond au ratio entre vos revenus et vos charges, autrement dit la part de votre budget qui est occupée par ces charges.

 

 

Comment se calcule le taux d'endettement ?

 

Méthode de calcul du taux d'endettement

 

Taux d'endettement = ensemble des charges récurrentes / revenus fixes nets des emprunteurs x 100.

Par exemple, pour un ménage ayant pour revenus mensuels nets 4 000 € et parallèlement un total de charges récurrentes s’élevant à 1 200 € par mois, le taux d’endettement est égal à :

1 200 / 4 000 x 100 = 30 %.

 

Quel revenu est pris en compte pour calculer le taux d'endettement ?

La liste exhaustive des revenus pris en compte dépend des établissements de crédit. La plupart d’entre eux incluent :

  • les salaires nets ;
  • les primes contractuelles dont le 13e mois ;
  • les revenus d'activité non salariée pour les indépendants, professions libérales, artisans, commerçants et agriculteurs ;
  • les diverses pensions touchées (alimentaires, handicap, retraite…) ;
  • les allocations familiales et logement ;
  • les revenus fonciers.

 

En revanche, les primes exceptionnelles et les indemnités professionnelles (chômage, maladie…) sont le plus souvent exclues du calcul du taux d'endettement.

 

Quelles sont les charges prises en compte pour le taux d'endettement ?

 

Dans le cadre du calcul d’un taux d’endettement, la totalité des charges mensuelles récurrentes est prise en compte :

  • les mensualités des prêts en cours, assurance comprise (immobilier, à la consommation, revolving, auto, étudiant…) ;
  • pension alimentaire versée ;
  • les loyers.

 

Si vous cherchez à souscrire un prêt, les mensualités de ce nouveau crédit seront aussi ajoutées afin de déterminer votre futur taux d’endettement.

 

Bon à savoir

Pour le calcul du taux d'endettement, les charges liées à vos consommations énergétiques (eau, électricité) ou aux mensualités de type abonnement internet ou assurance auto ne sont pas prises en compte.

 

 

Calcul du taux d'endettement, quel est le pourcentage maximum autorisé ?

C’est le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) qui donne ses recommandations concernant le taux d'endettement maximum. Le pourcentage est fixé depuis début 2021 à 35 %. Un ratio qui permet à la fois de protéger les banques et établissements prêteurs des éventuels défauts de paiement, tout en évitant les situations de surendettement aux emprunteurs.

 

Le seuil de 35 % est une recommandation du HCSF, mais légalement, ce n’est pas une obligation et chaque établissement est libre de pratiquer sa propre politique. Le calcul du taux d’endettement n’est pas le seul critère pris en compte par les établissements bancaires avant d’accorder un prêt. Ils regardent aussi le « reste à vivre ». Il s’agit de l’argent qu’il vous reste tous les mois, après le paiement de votre mensualité de prêt, pour faire face aux charges et dépenses courantes du quotidien. Ce montant doit être suffisant pour subvenir à tous vos besoins et éventuellement continuer à épargner.

 

Reste à vivre = revenus - (charges récurrentes + mensualités de crédit).

 

Certains emprunteurs peuvent ainsi dépasser le taux de 35 % si leur reste à vivre est jugé suffisant. C’est souvent le cas pour les ménages aisés, qui cumulent des revenus confortables, plus élevés que la moyenne.

 

Le calcul du taux d’endettement est seulement un outil parmi d’autres. Les banques en utilisent d’autres pour être rassurées sur votre capacité à rembourser les sommes empruntées.

 

 

Pourquoi calculer son taux d'endettement ?

Tout d’abord, réaliser le calcul du taux d’endettement peut vous être utile dans votre projet. Cet indicateur vous donne une 1e idée de la faisabilité économique.

Le taux d’endettement est un baromètre pour estimer votre capacité d’emprunt (c’est-à-dire le montant que vous pourriez emprunter). En fonction, vous pouvez déterminer votre budget immobilier et fixer le prix du bien que vous cherchez. Cela vous guidera dans vos recherches et vous aidera à définir certains critères comme le quartier ou la superficie de votre futur logement. Inutile de perdre du temps à visiter des biens inaccessibles pour votre budget.

 

Ensuite, le calcul du taux d’endettement en amont de votre recherche de financement vous donne plus de crédibilité face à un établissement bancaire ou un courtier en prêts. Si vous avez une notion de votre capacité budgétaire et envisagez un investissement cohérent avec vos revenus disponible, le rendez-vous sera plus serein.

 

Enfin, lors d’une demande de crédit, le calcul du taux d’endettement fait systématiquement partie de l’étude de faisabilité. La banque s’en sert pour évaluer les risques que comporte l’octroi d’un crédit.

 

 

Comment faire baisser le taux d’endettement ?

Si le calcul du taux d’endettement montre un taux trop élevé, voici quelques pistes pour le faire baisser en fonction de votre situation personnelle :

  • remboursez un maximum de prêts en cours : l’épargne peut être une solution efficace pour solder certains crédits, faire baisser votre endettement et ainsi retrouvez du budget et des capacités d’emprunt pour un nouveau projet immobilier par exemple ;
  • augmentez votre apport personnel : c’est mécanique, car plus d’apport signifie moins de somme à emprunter ;
  • pensez au rachat de crédit : cette opération consiste à regrouper la dette sur un seul prêt, calculé sur la base de mensualités adaptées à votre situation.

 

 

Calcul du taux d'endettement : ce que vous devez retenir

  • Le taux d’endettement est un ratio utilisé par les établissements prêteurs pour vérifier votre solvabilité et vous éviter le surendettement ;
  • Le calcul du taux d’endettement donne un taux, dont le maximum à ne pas dépasser est fixé à 35 % par les autorités financières ;
  • L’autre paramètre essentiel scruté par les banques est le reste à vivre. Si ce critère vous est favorable, vous pouvez consentir à dépasser les 35 %.

 

 

 

Profitez de tous les conseils de Liberté Patrimoine

Contactez-nous